Fête de la Mi-Automne

[youtube otU5Wjb0A7Q&NR=1] 

Qui de vous a déjà entendu parler de la fête de la Mi-Automne ? Ou peut-être la connaissez-vous sous le nom de la fête de la pleine lune ? Ce 12 septembre 2011, cette fête traditionnelle et sacrée, illuminée de lanternes colorées en tous sens, mêlant chants et danse, rassemblera petits et grands pour célébrer la récolte du 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire Vietnamien, Coréen et Chinois …

Cette fête, datant de plusieurs milliers d’années, tire son origine d’une ou plusieurs légendes. Elle est animée en grande partie par les enfants mais aussi par les plus grands, réunissant ainsi famille, amis et collègues pour célébrer le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire. Ce jour-là, la lune apparait plus large et fait signe de prospérité et de plénitude. En effet, à cette période de l’année, les cultures sont moissonnées, les fruits mûrissent et le temps est agréable.

A l’occasion, les enfants préparent des lanternes très colorées aux allures féériques en forme d’animaux : des têtes de dragons ou des astres ! Les adultes, quant à eux préparent ou achètent le fameux gâteau de la lune pour pouvoir l’offrir par la suite.

Celui-ci est une galette dorée et fourrée en forme de pleine lune décorée de diverses garnitures comme des graines de lotus, de la purée de haricots rouges, d’ananas confits ou encore de la purée de soja.

La nuit venue, les enfants défilent dans les rues pour fêter la légende, parmi lesquelles la plus connue, reste celle de Chang’e dont l’histoire est la suivante :

« Il y a très longtemps, la terre était entourée de dix soleils, chacun illuminant à son tour la terre. Mais un jour, les dix soleils sont apparus en même temps, bouillant les mers, desséchant les terres et la végétation. Les gens périssaient. Ce chaos fut sauvé par un courageux et habile archer nommé Hou Yin. A l’aide de son arc, il décrocha les neuf soleils, n’en laissant qu’un dans le ciel.

Après cet exploit, Hou Yi devint roi. Il commença à boire et à se comporter comme un tyran. Un jour, Hou Yi vola l’élixir de longue vie de la Reine-Mère céleste, espérant ainsi devenir immortel et régner éternellement. Mais sa belle épouse Chang’e but elle-même l’élixir afin de sauver le peuple des lois tyranniques de son mari. Une fois la fiole vidée, Chang’e sentit son corps flotté et s’envola jusqu’à la lune. Hou Yin aimait tant sa femme qu’il ne décocha pas la lune.

La légende disait que la nuit de la Fête de la Mi–Automne, on observait attentivement la lune, on pouvait apercevoir Chang’e dans son palais. »

Source : http://www.chine-informations.com/guide/fete-de-la-mi-automne_5.html

 

Chants et danses, dont notamment la danse du dragon ou de la licorne anime la fête également.

Si vous souhaitez vous plonger dans l’univers magique de la fête de la Mi-Automne, vous trouverez ci-dessous plusieurs liens illustrant cet évènement. Et si vous désirez y participer, à vos ciseaux et vos fourneaux !

 

Images :

http://lesailesdelamour.over-blog.com/article-la-fete-de-la-mi-automne-la-fete-des-enfants-vietnamiens-57299206.html

Video

http://www.dailymotion.com/video/x2zwbe_fetedzenfan_travel

Fabriquer des lanternes

http://leboutdumonde.canalblog.com/archives/2007/03/12/4286610.html

Recette gâteau de la lune :

http://www.nautiljon.com/recettes/chinoises/gateaux+de+lune,25.html

Témoignage Voyageur:

http://fr.thecircumference.org/mid-autumn-festival

Présentation : Jessica MONSON

Rédaction : Jessica MONSON