Le Laos de Fanny

Village laotien - Saravan

Je suis partie trois fois au Laos, une fois pour réaliser mon mémoire en anthropologie sur le bouddhisme et l’animisme et les deux autres fois dans le cadre de mon travail avec l’ONG Médecine pour le Tiers Monde (M3M). Je travaille pour M3M depuis 4 ans. Je suis responsable des partenariats aux Philippines et au Laos et je suis également responsable des échanges internationaux (stages et bénévolat).

 

M3M

Médecine pour le Tiers Monde (www.m3m.be) est une ONG qui travaille depuis plus de 30 ans avec des partenaires du Tiers-Monde. Aujourd’hui, nous avons des partenaires en Amérique latine, en Palestine, en RD Congo, aux Philippines et au Laos.

Nous défendons le droit à la santé pour tous. La santé est définie par des déterminants sociaux tels que l’éducation, l’environnement, le travail, la famille, etc. Ce n’est pas seulement l’accès à des médicaments et à un service médical. Nos partenaires organisent les habitants des bidonvilles et des campagnes pour qu’ils se mettent ensemble et revendiquent leur droit à la santé. Ensemble, ils sont plus forts qu’en tant qu’individus et leurs actions leur permettent d’être écoutés par leurs autorités locales et les choses changent.

 Objectifs de notre projet de développement

L’objectif principal du programme est de diminuer les taux de malnutrition et de mortalité au sein des populations les plus pauvres de la province de Saravan (située dans le Sud du Laos).

Nous allons soutenir d’un côté les activités menées par notre partenaire, l’Union des Femmes Lao au sein de villages reculés de la province de Saravan (organisation de formations dans des domaines ayant trait à leur vie quotidienne : santé, nutrition, agriculture, éducation, assainissement) et d’autre part, notre projet a pour but également de renforcer les capacités des staffs du district, de la province et du niveau national de l’UFL. Des formations en gestion financière, de projet, des ressources humaines, de l’administration seront données aux différents niveaux afin d’améliorer durablement leur travail avec les communautés.

Je suis partie trois fois au Laos, une fois pour réaliser mon mémoire en anthropologie sur le bouddhisme et l’animisme et les deux autres fois dans le cadre de mon travail avec l’ONG Médecine pour le Tiers Monde (M3M). Je travaille pour M3M depuis 4 ans. Je suis responsable des partenariats aux Philippines et au Laos et je suis également responsable des échanges internationaux (stages et bénévolat).

M3M

Médecine pour le Tiers Monde (www.m3m.be) est une ONG qui travaille depuis plus de 30 ans avec des partenaires du Tiers-Monde. Aujourd’hui, nous avons des partenaires en Amérique latine, en Palestine, en RD Congo, aux Philippines et au Laos.

Nous défendons le droit à la santé pour tous. La santé est définie par des déterminants sociaux tels que l’éducation, l’environnement, le travail, la famille, etc. Ce n’est pas seulement l’accès à des médicaments et à un service médical.

Nos partenaires organisent les habitants des bidonvilles et des campagnes pour qu’ils se mettent ensemble et revendiquent leur droit à la santé. Ensemble, ils sont plus forts qu’en tant qu’individus et leurs actions leur permettent d’être écoutés par leurs autorités locales et les choses changent.

 

Objectifs de notre projet de développement

L’objectif principal du programme est de diminuer les taux de malnutrition et de mortalité au sein des populations les plus pauvres de la province de Saravan (située dans le Sud du Laos).

Nous allons soutenir d’un côté les activités menées par notre partenaire, l’Union des Femmes Lao au sein de villages reculés de la province de Saravan (organisation de formations dans des domaines ayant trait à leur vie quotidienne : santé, nutrition, agriculture, éducation, assainissement) et d’autre part, notre projet a pour but également de renforcer les capacités des staffs du district, de la province et du niveau national de l’UFL. Des formations en gestion financière, de projet, des ressources humaines, de l’administration seront données aux différents niveaux afin d’améliorer durablement leur travail avec les communautés.

Village Laos à Saravan

 Expériences personnelles

Je suis partie pour la première fois en 2005 au Laos afin de réaliser mon mémoire anthropologique. J’ai été marquée par la richesse des cultures des minorités ethniques et de leurs croyances. Chaque ethnie a des coiffures et des costumes différents. Ils vivent reculés dans les montagnes dans des maisons en hauteur et la force des croyances et des rituels est énorme (check-points pour esprits, fêtes saisonnières, mariages, etc).

Avant que nous ne commencions réellement le projet avec mon ONG, je me suis rendue au Laos en 2010 pour rencontrer nos futurs partenaires. J’ai visité quelques-uns des villages dans lesquels nous travaillerons et rencontré les bénéficiaires de notre projet. Les enfants sont tous affaibilis par des maladies bénignes (rhume, toux, diahrrée) mais qui, quand elles ne sont pas bien soignées, perdurent et s’aggravent.

 Je me suis à nouveau rendue dans la province de Saravan en 2011 afin de rencontrer les différents acteurs du projet, leur présenter le projet et commencer avec eux à mettre en place les stratégies de coopération entre les différents protagonistes.

Présentation: Fanny Pollet – Médecine du Tiers Monde- Emission 11 mars 2012

Rédaction: Fanny Pollet – http://m3m.be/ – info@m3m.be