Le Laos de Pierre Petit…

Professeur Pierre Petit de l'ULB

Directeur de l’Institut de Sociologie de l’ULB, Chercheur qualifié au FNRS et chargé de cours à l’ULB, Monsieur Pierre Petit nous a  fait voyager au Laos au fil de son métier d’anthropologue. Une très belle rencontre avec les ethnies laotiennes à découvrir dans cette émission du 11 mars 2012 !

Pierre Petit a défendu en 1993 à l’ULB sa thèse sur les rituels royaux et familiaux des Luba du Katanga (République Démocratique du Congo). Après d’autres recherches parmi les Luba mais aussi les Bwile de Zambie, il a, en 2000, fondé l’Observatoire du changement urbain à l’Université de Lubumbashi. Depuis 2003, il a entrepris l’ethnographie de Thongnamy, un village de migrants montagnards du centre du Laos.

Ses recherches centrales portent sur l’ « invention » des traditions et sur les frontières identitaires de nature ethnique, avec un intérêt pour l’interface entre l’État et les sociétés locales. S’inscrivant dans une anthropologie du changement social et du développement, il a abordé des thématiques comme l’économie urbaine, les projets d’éducation ou les nouveaux guérisseurs au Congo, ou encore les déplacements de populations au Laos. Enfin, il a dirigé des ouvrages sur les questions de méthode et d’enjeux politiques de la recherche anthropologique.

Photo Fanny Pollet

Monsieur Petit est reparti pour le Laos actuellement pour travailler sur un nouveau projet dans les régions limitrophes du Laos et du Cambodge. Son intervention nous a éclairé sur la situation économique et sociale des différentes ethnies composant le pays des « Millions d’éléphants ». Cet anthropologue chevronné nous a livré ses rencontres avec ce pays du sud-est asiatique qui fait partie des nations les plus pauvres de la planète, mais ses habitants savent combien il est difficile de préserver son indépendance lorsqu’on ne dispose que de peu de moyens pour la défendre et qu’on est entouré de voisins très dynamiques : Vietnam, Chine…

Pour bien apprécier le charme subtil du Laos, il faut être discret. Dès lors, on goûtera pleinement la beauté des temples, témoins de la splendeur passée des anciens royaumes lao. On savourera les sauvages paysages de montagnes, où vivent toujours des peuples qui n’ont pas encore succombé aux charmes factices de la « civilisation ».

Avenue Jeanne, 44 – CP124 – B-1050 Bruxelles

Photo Fanny Pollet

ULB-Institut de sociologie – pipetit@ulb.ac.be

 Présentation : Professeur Pierre Petit

http://lamc.ulb.ac.be/spip.php?article42