Du bronzage en Corée……

Séances de bronzage, bancs solaires en Corée, les Coréennes en maillot de bain sur leurs balcons dès que le soleil pointe le bout de son nez à l’instar des Européens, c’est NO WAY!!! Les Coréens et surtout les Coréennes ne s’exposent pas aux rayons solaires de peur de voir leur teint foncer à la manière des paysans qui se crèvent en besogne dans les champs..
Contrairement aux Européens, US qui portent des string ficelles, mettent des huiles à frire pour se faire retourner comme des crêpes au soleil, pour les Coréens, il en est tout autre car plus la peau est pâle et plus la classe sociale est élevée.

Un peu d’histoire pour nous rafraîchir la mémoire, cette pensée nous vient de l’Antiquité.. les femmes grecques et romaines avaient l’habitude de blanchir leur peau du visage car plus leur carnation était blanche et plus elles étaient admirées, adulées.

Mais revenons à nos moutons blancs !!les Coréens! Là-bas, la peau blanche est considérée comme un symbole de féminité.
Dès que le soleil frappe, les rues deviennent le paradis des ombrelles, les femmes se déplacent en tenant au-dessus de leur tête une ombrelle 
(yangsan), un journal, un livre, un sac ou même un portefeuille pour faire barrage aux méchants rayons ultraviolets.
Par contre, pas de lunettes de soleil car les pupilles des Coréens sont moins fragiles que celles des Européens. Elles supportent apparemment sans mal la luminosité, pourtant intense en Corée. Évidemment, les fashionistas portent des lunettes de soleil par phénomène de mode et non comme moyen de protection.

Un peu de science!!  vous adorez ça…

Des scientifiques ont étudié des villes asiatiques et ont obtenu quelques résultats intéressants.

Voici ceux pour la Corée :

  • Dépigmentation provoque des rides et du laxisme (perte de fermeté)
  • La peau asiatique a un meilleur comportement lorsqu’il fait frais. Car si leur peau est moins exposée au soleil, leurs propriétés telles que l’élasticité et le collagène n’en sont que meilleures.
  • La peau devient jaunâtre avec l’âge.

Mais la quête absolue du blanc peut vous conduire à la lumière blanche…. oui certes mais celle du ciel, éternelle!
Dans les pays asiatiques, la peau blanche a eu la même signification durant des siècles : sophistication, innocence, féminité et niveau social élevé. C’est pourquoi les Coréennes sont toujours à la recherche de produits blanchissants. Mais ces lotions, sérums, correcteurs ou même essences peuvent impliquer des risques. Selon les dermatologues asiatiques, le danger vient du mercure. Utilisé en forte quantité, le mercure peut entraîner la mort.

Alors si vous utilisez ces produits, soyez très prudents ou vous finirez comme Michael Jackson, dans un caisson ou un cercueil.

Comme pour tout, pensez « équilibre »

Présentation et rédaction Stéphanie Truong