“L’empire des Lumières -?? ?? ” de Kim Young-Ha

Kim Young-ha est un écrivain sud-coréen né le 11 novembre 1968 à Hwacheon.

Fils de militaire, il a connu une enfance itinérante. Enfant, à la suite d’une intoxication au gaz de charbon, il perdit tout souvenir antérieur à l’âge de 10 ans. Il poursuivit ses études à l’université Yonsei.

 

C’est après son service militaire qu’il se consacre à sa carrière d’écrivain. Il anime une émission littéraire sur la radio sud-coréenne.

Son œuvre est publiée en plusieurs langues et il s’est vu décerner le prix Dong-in pour son roman historique Fleur noire.

 

 

 

L’empire des Lumières:

Kiyeong est un agent nord-Coréen vivant à Séoul depuis de nombreuses années. C’est un agent dormant à tel point qu’il en avait presque fini par oublier ce pourquoi il était venu dans cette partie de la Corée jusqu’à un matin où un message lui intime l’ordre de rentrer en Corée du Nord. Depuis toutes ces années il a fondé une famille et avait réussi à s’intégrer dans cette nouvelle vie. Que va-t-il faire ? Que doit-il faire ? Il a 24 heures pour faire le point sur sa vie, ses idéaux…

Le titre du livre fait référence au tableau de Magritte du même nom.

En lisant le 4ème de couverture, on pourrait penser que l’on va parcourir une histoire d’espionnage plutôt classique avec en toile de fond l’éternel affrontement entre la Corée du nord et la Corée du sud. Toutefois ce fil conducteur est un bon prétexte pour apporter une réflexion sur soi, sur la manière d’appréhender les choses et de voir sa propre vie sous d’autres angles. Que ferions-nous et comment réagirions nous si un événement venait à nous rappeler notre passé ? Quelle place pourraient prendre nos idéaux avec lesquels nous avons construit notre vie ?

Le récit amène aussi à une critique posée mais claire sur la société contemporaine.  Une société de consommation à outrance. Cette société est véritablement personnifiée à travers la femme de notre personnage principale qui s’adonne à ces amants de manière crue.

Ce livre est paru en 2009  aux Editions Philippe Picquier

 

Rédaction & Présentation : Alexandrine Brismé