Mandanga Sonora 1: “Crónica de una estafa anunciada”

«L’ Espagne va bien. On est bien». C’est comme cela que démarre l’émission que l’on va entendre, «Crónica de una estafa anunciada» («Chronique d’une escroquerie annoncée»), que nous envoie Radio Malva, de Valence. Il s’agit d’un arrangement artistique appelée «Mandanga Sonora» qui à la première écoute nous déconcerte, mais au final, on perçoit que tout se tient, que chaque élément est à sa place.

 

Ces sons, mots et découpes, associés sans apparente harmonie, forment un «tout» avec une signification qui leur est propre. Radio Malva travaille le son comme de la musique, et d’une manière très peu conventionnelle. Les découpes sonores ne possèdent aucune information détaillée ni spécifique car elles ne prétendent pas être informatives, mais artistiques. De cette manière, c’est à l’auditeur de finir l’œuvre avec une écoute active. C’est ce que connaît comme «installation sonore» et il s’agit de poser des éléments audio dans des lieux spécifiques choisis par l’artiste.

La thématique de ces «Mandangas sonoras» repose sur le mécontentement des citoyens vis à vis de l’actualité politique, sociale et économique espagnole. DJ Nacho, de Radio Malva, réalise un travail de synthèse où les paroles des chansons font partie de la critique sociale que réalise cette émission, et qui contredisent le contenu des découpes sonores sélectionnées. Aussi, le contraste entre ce qu’on dit et ce qui se passe dans la vraie vie, suscite un sourire ironique chez l’auditeur.

L’émission est présentée comme un «audio-collage», où chaque semaine on découpe les contenus qui sont passés à l’antenne. Dans «la mandanga» de ce jour, tandis que les banquiers et politiques affirment que «L’Espagne va bien», les mots du rappeur andalou «Tote King» sont le contrepoint qui prétendent le démentir: «La mandanga s’écroule, mais on est bien».

On l’écoute:

   ((  ÉMISSION ))

Comme on vient d’écouter, c’est un programme dont la dynamique d’émission est aléatoire et où prédomine la créativité, ces 15 minutes expriment la richesse de contenus qui cohabitent sur Radio Malva.

Dans cette bouffée d’air collectif, les sujets vont du local au global; Ils veulent non seulement distraire mais aussi suscité la réflexion chez l’auditeur. Pour ce faire, le choix s’est porté sur «l’installation sonore», où on utilise le son comme un objet qui suscite chez l’auditeur son esprit critique par le doute.

Radio Malva est une radio de quartier qui émet sur le 104.9FM des Poblados Marítimos de Valence, où elle collecte les témoignages de ses citoyens. Cet espace de rencontres hétérogénies utilise comme matière primaire la vie du quartier. D’autre part, elle a toujours fonctionné comme un espace de libre expression et comme un collectif social engagé dans les problèmes de sa ville, Valence, et spécialement dans la lutte contre la spéculation et l’abandon qui détruit le quartier Marítimo valencien (El Cabanyal y la Malvarrosa).

Vous pouvez écouter cette émission de «Mandanga sonora» sur notre blog, Proyecto Horizonte, à www.radioalma.eu, ainsi que sur www.mandangasonora.blogspot.com et à  http://radiomalva.org. Vos critiques et suggestions sont les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.