“Nosotras, las personas” une émission de Radio Pimienta (Tenerife)

Le monde occidental se construit sur un système capitaliste où la consommation a un rôle dominante. De nos jours, on poursuit une économie basée sur une production efficiente et rentable, qui étrangle aux secteurs les moins favorisés de la société. Dans l’émission «Nosotras, las personas»,  Fayna Brenes analyse  le mode de vie qui nous est imposé par cette économie. Cette militante de la gauche indépendantiste canarienne, nous parlera du besoin de construire un mouvement social et économique dont le point de départ est le revenu basique du travailleur.

D’ abord, Fayna revendique un retour à l’agriculture traditionnelle. Elle nous parlera du concept de «souveraineté alimentaire» et de l’importance de la «Renta Básica de las Iguales» ; aide économique fournie à chaque citoyen pour le seul fait d’être né. L’idée est que chacun perçoive une somme minimum et périodique qui couvre ses besoins élémentaires.

Elle relève l’importance d’avoir une éducation libre et accessible à tous. Selon elle, les écoles publiques ne participent pas au développement de la créativité des enfants, elles imposent leurs principes et annulent la  pensée critique. En conséquence, Fayna propose la création de coopératives familiales d’éducation libre comme alternative aux écoles d’ éducation primaire obligatoire.

Est-ce le moment de récupérer la souveraineté alimentaire ?  Peut-on trouver l’éducation qu’ on veut pour ses enfants? Fayna nous en parle.

 

(( ÉMISSION ))


 

 

«Nosotras las personas», est une émission promue par «Baladre», la coordination de l’état contre la pauvreté et l’ exclusion sociale, dont le but est de lutter pour les droits sociaux des citoyens. Il s’agit d’une émission provocatrice et participative, où l’auditeur devient protagoniste de l’information.

Radio Pimienta est une radio sociale et communautaire de Ténerife, qui se fait porte-parole des voix qui sont  ignorées. Elle a pour but de fomenter la pensée critique, et facilite l’ accès des citoyens à la culture. La culture, la solidarité, et la dénonciation des injustices sociales sont les principaux sujets de leurs émissions. À Radio Pimienta, il n’y a pas de censure, c’est une radio autonome et libre.   

Radio Pimienta émet sur 104.9 Fm à Ténerife, ainsi que sur le site Web www.radiopimienta.org.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.