Entrevue Djemila Benhabib Sur les femmes afghanes

Entrevue Djemila Benhabib
Sur les femmes afghanes
Mercredi 15 décembre 2021

Présentation de Djemila
Née dans la république socialiste soviétique d’Ukraine faisant partie à l’époque de l’ URSS, Vous êtes née d’un père algérien et d’une mère chypriote-grecque, tous deux scientifiques et athées. Vous grandissez à Oran , votre famille est engagée dans les luttes sociales et politiques. Vous-mêmes vous vous engagez au sein du Parti de l’avant-garde socialiste algérien.
En 1994, alors que l’Algérie est aux prises avec la montée de l’intégrisme musulman, votre famille est condamnée à mort par le Front islamique du djihad armé (FIDA) et se réfugie en France dans la ville de Saint-Denis, en région parisienne. Vous déménagez au Québec en 1997 pour des raisons politiques et faites des études en science physique, en science politique et en droit international. Vous vous engagez également dans des campagnes électorales pour diffuser vos idées de laïcité.
Vous enseignez à l’université, travaillez comme journaliste et publiez plusieurs livres.
Vous obtenez entre autres le prix de la liberté d’expression pour l’ensemble de votre œuvre, à l’occasion de la 2e édition du Difference Day, événement organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de la presse, sous le patronage de l’Union européenne et de l’Unesco.
1-Voudriez-vous compléter cette présentation et nous dire ce qui est pour vous le plus important dans votre parcours ?

2-Déjà au Canada vous présentez une charte sur la laïcité. Vous faites partie d’une association sur la laïcité en France, pouvez-vous nous parler de votre association ?
Quelles sont ses activités ?

3-Pourquoi vous êtes-vous engagée si activement pour la cause des femmes afghanes ? Est-ce dans le prolongement de vos activités antérieures ?

4-Pouvez-vous nous dire quelles est la situation actuelle des femmes en Afghanistan depuis la prise du pouvoir par les talibans le 15 aout 2021 ?

5-Les lois ont été abolies, ne reste-t-il plus aucun droit pour les femmes ?

6-Voyez-vous une différence avec l’occupation antérieure du pouvoir par les talibans entre 1996 et 2021 ?

5-Dans les conditions actuelles, comment les femmes afghanes pourront-elles maintenir leurs organisations ?

6-Que pensez-vous de l’attitude des gouvernements en Europe ? Quelle position encourageriez-vous à l’égard du régime des talibans ?

7-Etes-vous d’opinion qu’il faut aider les femmes (dans les ONG, l’administration, l’éducation…) à sortir du pays ou au contraire les aider à résister sur place ? Y a-t-il réellement une possibilité de résister sur place ?

8-Comment voyez-vous le futur de ces femmes et également celle de l’ensemble du pays dans un futur proche ?

9-Quels sont les moyens d’aider les femmes et leurs familles ? En vous adressant à nos auditeurs, que leur diriez-vous ?

Entrevue Djamila Bouhabib

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.