III-ON RECONFINE (5)

Samedi 4 juillet

La crise du covid a donné un coup d’accélérateur au télétravail avec des bénéfices environnementaux. Elle a favorisé les circuits courts avec l’achat de produits locaux. Dans son rapport annuel l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA) a mis en avant un autre bénéfice des mesures anti-covid : le renforcement de la sécurité alimentaire.

Les producteurs et distributeurs ont été sensibilisés aux mesures d’hygiène, y compris dans l’horeca, quand ils ont redémarré. Même s’il n’y a pas de données scientifiques probantes les spécialistes pensent que les mesures d’hygiène ont fait baisser la contamination par des bactéries, surtout avec l’hygiène des mains. Ainsi le staphylocoque qui peut passer à travers la respiration est bloqué par les masques.

Le fait que les personnes soient à la maison et en famille les a conduits à cuisiner avec des produits frais et en laissant moins de temps les produits dans le frigo. Les personnes ont aussi désinfecté les sacs et les aliments en rentrant chez elles. Il faudrait que ces mesures perdurent au-delà de la pandémie avec les aspects bénéfiques qu’elles ont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.